About

 Frejus_Logo

 

Fréjus-Toulon

Le diocèse de Fréjus-Toulon (en latin : dioecesis Foroiuliensis-Tolonensis) est une église particulière de l'Église catholique en France. Érigé au IVe siècle, le diocèse de Fréjus est un diocèse historique de la Provence. Supprimé en 1801, il est rétabli dès 1822. Depuis 1886, il couvre le département du Var. Depuis le transfert du siège épiscopal de Fréjus à Toulon, en 1957, il porte son nom actuel de diocèse de Fréjus-Toulon. Depuis 2002, il est suffragant de l'archidiocèse de Marseille. Depuis 2000, Dominique Rey est l'évêque diocésain de Fréjus-Toulon.  Le diocèse de Fréjus-Toulon confine, à l'ouest, avec les archidiocèse de Marseille, d'Aix-en-Provence et d'Avignon, au nord, avec le diocèse de Digne et, à l'est, avec celui de Nice. (wiki)

Trans-en-Provence - Saint-Victor

L’église de Trans-en-Provence est dédiée à saint Victor, elle existait déjà au XIIIème siècle, entourée du cimetière, comme cela était la coutume. Elle fut reconstruite en 1490 et consacrée le 22 novembre 1496 par Nicolas de Fiesque, évêque de Fréjus, sous le titre de Notre Dame de l’Aire. En 1536 les troupes de Charles Quint envahirent le village et incendièrent l’église. Elle fut reconstruite entre 1536 et 1545. Un peu d’histoire Au XVIIème siècle, le village s’agrandit et l’église devenant trop petite, en 1676 le chœur prit la place de la sacristie qui fut transférée, un nouvel autel était construit. Au XVIIIème siècle l’église fut encore agrandie, la population ayant augmentée. Les travaux d’agrandissement ont eu lieu entre 1767 et 1770. La nouvelle nef en ogive reposant sur des entablements simples a été bénie le 30 décembre 1770 par le curé de Trans. En 1773 furent construits les fonts baptismaux, et installé un cadran solaire sur la façade Sud du clocher. Au XIXème siècle des améliorations furent encore apportées : pose en 1852 du maître-autel (daté de 1690) en marbre, et pose de carrelage en 1837 remplacé en 1998. En 1863 et 1864 fut érigé les autels latéraux. Deux nouvelles cloches furent rajoutées aux deux anciennes : Roch et Victor. En 1871 une grande baie ogivale fut ouverte pour y placer un magnifique vitrage représentant le couronnement de la Sainte Vierge ; de chaque coté deux fenêtres ogivales avec des vitraux de Saint Pierre et Saint Paul (1872). Cette même année fut ouverte une grande fenêtre ogivale à trois compartiments avec meneaux et trèfles dans le mur sud de l’église à coté de l’autel de la Vierge, où est placé un vitrail représentant l’adoration des mages. En 1879 dans la même nef latérale fut posé le vitrail de la résurrection. Ces vitraux sont des œuvres de monsieur Didron, maître verrier à Paris. La façade de l’église Saint Victor de Trans comporte une double entrée, l’une en ogive donnant sur la nef principale surmontée d’un oculus, l’autre en arc de cercle surmontée d’un linteau triangulaire donnant sur la nef latérale sud. Cette façade en pierre comporte un fronton arrondi à son sommet. Accoté à la partie principale, s’élève un clocher surmonté d’un clocheton en fer forgé. ® http://www.diocese-frejus-toulon.com/Trans-en-Provence-Saint-Victor.html